Avertir le modérateur

21/10/2008

Objectif: les premières places de la planète finance pour rêve !

Par Nadia Moulaï

 

Le Business Bondy Blog vous présente des parcours d'excellence. Kamel Adouane, engagé dans la formation Barclays Capital, nous dévoile les étapes de son parcours de haut vol.

 

Kamel.jpgNe vous fiez pas à son jeune âge, Kamel Adouane a déjà un bagage impressionnant. À 23 ans, ce jeune originaire de Perpignan « sait où il veut aller ». En juin dernier, il intègre la formation Barclays Capital mise en place par Mozaïk RH. « Je reçois un mail du cabinet de recrutement proposant un programme avec Barclays Capital, j’ai donc saisi cette opportunité ».Il faut dire que le jeune candidat est un féru de travail. Il mène de front des études à Supélec, promotion 2009, un master à l’Institut d’études politiques de Paris, mention « Finance et stratégie » et un stage dans le même domaine. Ajoutez à cela quatre heures par jour dans les transports. Il loge au Campus Supélec de  Gif- Sur-Yvette.

 

Malgré tout, il trouve le temps de participer au programme Barclays Capital. Cette formation nécessite quelques heures de travail par mois. Elle lui permet « d’acquérir des connaissances aux métiers de la finance corporate et de rencontrer les acteurs de Barclays, Private Equity ». Car, c’est décidé, il se lancera dans la finance, avec une spécialisation en private equity*. Comprenez l’investissement dans des sociétés non cotées en bourse. Tel un professionnel du secteur, il maîtrise déjà le vocable mais pas seulement. Il a conscience de ce qui l’attend.

 

Lui que ses amis décrivent volontiers comme émotif, il a passé 15 ans au conservatoire et ne redoute pas le rythme effréné de la finance. Il a déjà un pied dans le milieu. En stage dans le cadre de son master à Sciences Po, il a choisi une petite structure. La raison ? « La prise de responsabilité est d’autant plus élevé qu’il n’y a pas de hiérarchie comme dans les grandes structures », souligne-t-il. Il pense à tout ! C’est d’ailleurs ce qui frappe chez lui. Il oriente son parcours dans un seul but : aboutir à son projet professionnel. « Je me bats avec mes diplômes, pour avoir le profil conforme aux attentes des recruteurs en finance. »

Avec Kamel Adouane, rien n’est laissé au hasard, il mûrit ce projet depuis son plus jeune âge. Car sa vocation il en prend conscience assez vite. Curieux d’actualité, il s’intéresse très vite au monde de la spéculation. Il obtiendra d’ailleurs un bac scientifique mention bien avant de se lancer en Maths Sup, puis Maths Spé classe Etoile. Il intègre en 2006 la prestigieuse école d’ingénieur avec une spécialisation en Énergie. D’ici quelques années, il se verrait bien spécialiste financier des secteurs énergétiques. Un dénominateur commun à tout cela ? Des heures de travail. Kamel sait que l’excellence a un prix. Visiblement, il est prêt à le payer.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu